Développement des filières montagnardes en France ?

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Le 10 juillet dernier s’est tenu, à Clermont-Ferrand, le séminaire national préparatoire des prochaines Assises européennes de la montagne. Cet évènement avait pour objectif de mettre en lumière les choix de la France concernant les outils de la politique agricole commune, et particulièrement les stratégies de structuration des filières et des territoires dans les zones de montagne.

Organisé par Euromontana*, le séminaire préparatoires des Assises européennes de la montagne et qui se tiendra à Bilbao en Espagne, les 22, 23 et 24 octobre prochains a réuni un grand nombre d’acteurs variés. Les outils présentés à l’échelle nationale, régionale ou encore au niveau des massifs ont démontré toute leur richesse et leur variété dans le développement spécifique des zones de montagne. Les trois ateliers organisés sur les thématiques des stratégies commerciales, des approches territoriales et de l’innovation ont permis de mettre en avant des dynamiques déjà existantes ou en cours d’élaboration dans certains territoires de ces zones. Les territoires montagnards sont en effet porteurs de nombreux projets innovants, solidaires et créateurs de chaînes de valeurs et d’emplois. Ils font preuve d’une démarche intégrée en associant divers acteurs économiques et locaux du territoire autour d’un même projet (agriculteurs, acteurs de la culture et du tourisme, etc.). 

La nécessité d’un accompagnement à la bonne échelle
Toutefois un constat demeure : dans tous les massifs, les projets ne peuvent émerger ou aboutir que s’ils bénéficient d’une ingénierie importante et d’un accompagnement technique et budgétaire à l’échelle pertinente. En effet, l’année de transition due à la réforme de la PAC, les changements importants de l’architecture territoriale nationale ou encore la réduction des dotations publiques sont autant de facteurs qui risquent d’impacter l’émergence de projets et la structuration des territoires dans ces zones. Il en découle la nécessité d’une grande souplesse, de la proximité et de l’adaptabilité dans l’accompagnement des acteurs. Enfin, le président des travaux de la matinée, Dominique Barrau, également président du SIDAM (service interdépartemental pour l'animation du Massif central) et secrétaire général de la FNSEA, a souligné une problématique particulière aux zones de montagne qu’est la prédation que subissent les agriculteurs et qui reste une limite importante pour le maintien des activités humaines dans ces zones.

Quelles futures stratégies ?
La journée s’est achevée avec une table ronde consacrée à la définition de plans d’actions pour aider au développement des filières dans les territoires montagnards. Les outils qui se dégagent sont la promotion des programmes Leader pour assurer la promotion des produits, la mise en réseau des différents acteurs à une échelle territoriale ou de filière (coopération) mais également l’importance de l’échange entre acteurs de pratiques locales existantes et innovantes (innovation). En ce sens, le rôle des entités massifs, particulièrement les comités de massif, a été rappelé pour assurer un vrai effet de levier et garantir les synergies et la cohésion nécessaires au décollage et à la réussite des projets ainsi qu’à l’animation des territoires. En outre, la nécessité d’une logique inter-fonds, conjuguée à la transparence des financeurs en termes d’assiettes et de projets finançables est indispensable pour faciliter les démarches des agriculteurs. Enfin, le rôle majeur des régions, en tant que relais de l’Europe et nouveaux gestionnaires des fonds structurels européens a été souligné pour  accompagner efficacement les différents acteurs par l’identification des besoins, le montage des projets et l’évaluation et le contrôle des fonds alloués. 

D’après Actuagri

---

*EUROMONTANA : L’ORGANISATION QUI RÉUNIT LES ACTEURS DE LA MONTAGNE
Euromontana est l’association européenne multisectorielle pour la coopération et le développement des territoires de montagne. Elle rassemble des organisations nationales et régionales de différents pays de l’Europe : agences de développement régional, collectivités territoriales, organisations agricoles, agences environnementales, organisations forestières et instituts de recherche. Sa mission est de promouvoir des montagnes vivantes en oeuvrant pour le développement global et durable et l’amélioration de la qualité de vie. A Bilbao, les résultats attendus seront de communiquer sur la nouvelle PAC et ses opportunités pour les territoires de montagne et la défi nition d’un plan d’actions pour les prochaines activités de mise en réseau entre les acteurs européens des fi lières de montagne, le développement de synergies entre filières et tourisme et les modalités d’utilisation du programme Leader pour la promotion des produits de montagne.

événements

  • {0} - {1}

Reseaux sociaux

    LES ACTUS EN VIDEOS

    Toutes les émissions dans la médiathèque