En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

Nous ne laisserons rien passer !

Une violente campagne de dénigrement des pratiques agricoles, initiée par des organisations environnementales ou animalistes, et relayée par les médias et les réseaux sociaux, sévit actuellement dans toutes les régions de France. Elle se manifeste sous des formes multiples et quotidiennes, de la caricature à la diffamation.

 

Depuis plusieurs mois, et avec une intensité croissante, ces actes délictueux ont pris une tournure intolérable : des groupes d’activistes ont entrepris de s’introduire dans des élevages en toute illégalité et au mépris des règles élémentaires de biosécurité. Ces actes de violence donnent lieu à la médiatisation à large échelle d’images souvent biaisées et toujours destinées à choquer. Un seul but : privilégier une posture idéologique radicale qui vise à détruire aveuglément un pan entier de l’économie française.

 

Face à ces attaques scandaleuses, la FNSEA et ses fédérations de production passent à l’action, déterminées et inflexibles. Nous avons entrepris d’engager systématiquement toutes les actions judiciaires à notre disposition, en nous appuyant sur l’instruction de la ministre de la Justice à tous les procureurs de la République, qui exige la plus grande fermeté vis-à-vis de tous ceux qui commettent de telles infractions dans les exploitations agricoles.

 

Ainsi, réunis en Conseil fédéral ce jour à Paris, 150 élus des réseaux FNSEA JA, ont décidé de lancer immédiatement une action judiciaire contre toutes les associations qui publient des cartes stigmatisant des agricultrices et des agriculteurs en donnant nom, adresse et même numéro de téléphone !

 

Plus que jamais, nous nous tenons aux côtés des agriculteurs victimes de ces agissements et mettons tout en œuvre pour aider la profession agricole à affronter et surmonter cette ère de défiance infondée et révoltante.

Vous aimeriez lire aussi

Les 5 et 6 juin, le Contrat de solutions représenté pour la première fois aux Culturales
Le Contrat de solutions, ce sont 44 partenaires du secteur agricole et de la recherche...
Lancement des fermes ouvertes 2019
Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, a lancé le lundi 20 mai 2019 la 29e...
29e édition de l’opération « Fermes ouvertes »
Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, lancera la 29e édition de «Fermes ouvertes» le 20...