En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

3 questions à Angélique Delahaye, présidente de SOLAAL (Solidarité des producteurs agricoles et des filières alimentaires)

14 septembre 2018

Quand et pourquoi l’association SOLAAL est-elle née ?
Angélique Delahaye, Présidente de l’association SOLAAL : En 2013, à l’iniative de de Jean-Michel Lemétayer (1) qui ne supportait pas de voir que des gens ont faim dans son pays. SOLAAL est donc chargée d’organiser la collecte de produits agricoles frais que les agriculteurs sont prêts à donner à des associations d’aide alimentaire.

Comment s’organisent la collecte et la distribution ?
A.D. : En général, les dons découlent des aléas du marché ou de la non conformité des produits au cahier des charges. Les agriculteurs n’aiment pas jeter. Encore faut-il que les dons ne leur compliquent pas la vie à un moment où ils doivent faire face à de sérieux problèmes. Notre mission est donc d’organiser la logistique pour que tout se passe bien : une fois que l’agriculteur nous a informés de sa situation, nous caractérisons le don (qualité, quantité, disponibilité) et nous transmettons l’information à nos 16 associations d’aide alimentaire partenaires (2). En général, ces associations viennent récupérer les produits sur l’exploitation. Mais l’agriculteur peut aussi gérer le transport : il bénéficie alors d’une réduction d’impôt. Pour les dons volumineux, SOLAAL peut également organiser la livraison grâce à du mécénat de transporteurs ou de distributeurs.

Quels sont vos résultats ? Comment faire encore mieux ?
A.D. : Depuis sa création, SOLAAL a distribué 13 500 tonnes aux associations d’aide alimentaire : l’équivalent de 27 millions de repas. Nous pouvons encore améliorer notre logistique, car toutes les associations ne sont pas équipées pour gérer la collecte. Il nous reste également à diversifier nos sources d’approvisionnement : nous traitons essentiellement des fruits et légumes, qui peuvent être collectés en l’état ; nous voulons aller vers davantage de dons de viande ou de lait.

(1) Président de la FNSEA de 2001 à 2010.
(2) Dont Andes, Croix rouge française, FEP, Fédération française des banques alimentaires, FDPLM, Fondation de l’armée du salut, Les jardins de la Méditerranée, les Restaurants du cœur, Réseau Cocagne, Revivre dans le monde, Secours populaire français, Société de Saint-Vincent-de-Paul.

Informations et contact : www.solaal.org

Légende photo
SOLAAL s’associe à la Journée nationale du don agricole (organisée sous le haut patronage du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation) qui aura lieu le 18 septembre.

Vous aimeriez lire aussi

Salon international de l’agriculture 2020
Du 22 février au 1er mars 2019, la FNSEA sera présente au Salon international de...
Origine des produits alimentaires : 1,1 millions de signatures !
C’est fait ! 1,1 millions de citoyens européens se sont emparés de leur droit à...
SITEVI
Salon International des équipements et savoir-faire pour les productions vigne-vin, olive, fruits-légumes.