En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Microsoft Clarity

Les cookies de Microsoft Clarity permettent de connaitre la frequentation du site et le parcour utilisateur.

Menu

40 centimes dans l’assiette pour sauver la restauration collective à la rentrée

15 juin 2022

Le 14 février, nos organisations ont signé une tribune : la filière restauration collective en danger, dénonçant le risque de rupture qui pèse sur l’ensemble des maillons.

Depuis, la situation s’est aggravée et le quotidien des cuisines des hôpitaux, cantines scolaires, restaurants d’entreprises ou ehpad est désormais rythmé par les ruptures.

Huiles, poisson, viande hachée, œufs, volailles, produits laitiers, …. pourtant des produits indispensables pour assurer chaque jour des menus équilibrés, sains et variés, connaissent une flambée des prix rendant difficile, voire déjà impossible, leur achat par les cuisines collectives.

Face à la flambée des prix, le panier alimentaire des cuisines de collectivité ne tient plus. Aujourd’hui il manque 40 cts par assiette pour assurer l’achat de produits de qualité. A ce rythme, les budgets seront épuisés dès la rentrée.

La restauration collective nourrit 10 millions de personnes par jour et en particulier les plus fragiles. Elle répond à une mission de santé publique et de lutte contre la précarité, en donnant une égalité d’accès à une alimentation saine, sûre et durable. Aussi, investir, pour assurer le maintien et la qualité des repas en collectivité, doit être une priorité commune.

Nous appelons à une revalorisation urgente pour sauver les repas de la restauration collective et, à travers eux, les milliers de producteurs et entreprises de la filière hors domicile en France.

A Paris, le 15 juin

Christiane LAMBERT Présidente de la FNSEA
Dominique CHARGE Président de La Coopérative Agricole
Laurent REPELIN Président de GECO Food Service
Philippe BARBIER Président de la CGI
Laurent GRANDIN Président de l’ACOFAL
Daniel ROCHER Président du SNERS
Philippe PONT-NOURAT Président du SNRC
Sylvie DAURIAT Présidente de Restau’co

La restauration collective en chiffres :

  • 3,7 milliards de repas par an pour 10 millions de personnes nourries chaque jour
  • 81 000 lieux de restauration
  • 1,80 euros par assiette : le budget achat alimentaire moyen des cuisines
  • 7 milliards d’€ par an : budget total des achats alimentaires du secteur
  • 7% des achats alimentaires en France : les achats de la restauration collective
  • 300 000 salariés

Calcul du budget manquant pour les cuisines collectives :

  • 40 cts d’€ par repas répartis comme suit : 20 cts pour EGAlim (Rapport CGAAER)
  • + 20 cts pour l’inflation constatée de 10% (chiffres filière consolidés)

Vous aimeriez lire aussi

Journée Nationale des vétérinaires : les éleveurs français sont inquiets !  
A l’heure où le maillage vétérinaire en France représente une réelle problématique, où l’on constate...
Le Fil Agricole n°93
N°93 – Semaine du 21 au 25 novembre 2022 ACTUALITÉS RETRAITES AGRICOLES : LE CALCUL SUR...
[Lettre ouverte] Une revalorisation du budget des collectivités ciblée sur l’achat de produits agricoles et alimentaires et de prestations de repas est urgente et nécessaire pour sauver la restauration collective !
A Emmanuel MACRON, Président de la RépubliqueA Elisabeth BORNE, Première ministreA Bruno LE MAIRE, ministre...