En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

[#ConsommerFrançais] Frédéric Naudet, producteur de Sapins dans le Morvan

27 novembre 2020

Frédéric Naudet est installé dans le Morvan depuis les années 1950, où il est pépiniériste forestier. L’une de ses activités est la production de sapins de Noël. C’est une entreprise familiale, il cultive avec son frère des sapins au cœur du massif du Morvan, un massif de basse montagne situé en Bourgogne-Franche-Comté.
Il est Président de l’Association Française du Sapin de Noël Naturel, cette association existe depuis 1998, qui rassemble les professionnels de la filière sapin de Noël (pépiniéristes, producteurs, négociants…).

Pourquoi êtes-vous devenu agriculteur ?
Les sapins c’est une affaire familiale chez les Naudet, depuis 1876 la famille cultive les sapins dans le Morvan. Né dedans, Frédéric Naudet est rapidement intéressé par la production ainsi que la distribution des arbres de Noël. C’est un métier divers, qui demande une vraie motivation, une passion et un dévouement. Effectivement la culture du sapin s’étale souvent sur une dizaine d’années, c’est un véritable travail de fond.
Au sein de l’association, Frédéric Naudet défend cette petite filière, peu connue, mais pourtant si essentielle aux fêtes de Noël et si chère au cœur des français. L’association s’engage alors sur le respect des normes de qualité, d’une large gamme de produits, du respect des réglementations en vigueur, et de l’application de normes de production conformes au respect de l’environnement. C’est la fibre du sapin et de son métier que Frédéric Naudet a chevillée au corps !

Pouvez-vous nous révéler les « dessous » de la manière dont vous produisez ?
Autrefois coupé dans les forêts, le sapin de Noël est aujourd’hui une véritable culture à part entière. C’est un véritable travail de culture agricole. En effet, il faut d’abord trouver l’emplacement qui réunira les meilleures conditions pour la croissance de l’arbre, puis il faut préparer le sol, faire la plantation, l’entretenir durant plusieurs années, pour enfin le récolter et le conditionner. C’est un décret de 2003, qui reconnait le sapin comme une culture à part entière.
Cultivé depuis l’entre-deux-guerres en France, il faut un climat et un sol idéal, avec un véritable savoir-faire. C’est pourquoi en France les productions de sapins sont localisées principalement dans le Morvan, la Bretagne, le Limousin et les Alpes.

Qu’est-ce qui reste méconnu selon vous sur votre métier /votre production ?
L’âge moyen d’un sapin que l’on achète auprès des distributeurs est de 6 à 8 ans ! L’arbre n’est pas coupé aléatoirement dans une forêt, c’est une véritable production qui s’étale sur une dizaine d’année et qui demande donc un véritable savoir-faire.

Pourquoi achèteriez-vous votre produit ?
Les sapins sont des produits de notre terroir, ils sont faits en France, et créent des emplois localement. Acheter des sapins français, c’est la meilleure manière de privilégier les circuits courts. Il faut acheter à des producteurs, qui sont de véritables acteurs économiques dans les zones rurales et qui contribuent à former le paysage. C’est aussi un geste écolo, on peut en effet faire venir des sapins qui ne poussent pas loin de chez nous, au lieu d’en faire venir d’autre d’ailleurs dans le monde. On achète aussi une histoire, un patrimoine et une tradition. C’est toute la filière sapin qui a besoin du soutien des consommateurs et des distributeurs !

Pouvez-vous nous raconter votre meilleur souvenir ?
Quand on est reçu par le Président de la République et qu’on installe le sapin de Noël dans la cour de l’Elysée, c’est pour nous un grand et beau souvenir. C’est une reconnaissance du plus haut niveau de l’Etat de la qualité de notre travail et du sens que l’on donne aux fêtes de fins d’années.
Cette tradition instaurée par le Président Nicolas Sarkozy est perpétuée depuis par tous les présidents. C’est un grand moment pour l’association, mai aussi pour le producteur du sapin ainsi que pour tous les producteurs et la profession qui sont fiers de participer à l’esprit de Noël.

C’est quoi les fêtes pour vous ? Noël ? Nouvel an ?
Noël représente pour nous l’aboutissement d’une campagne de sapins, car c’est une véritable saison intensive et éprouvante. On peut alors enfin se retrouver en famille, dans des conditions détendues ou l’on profite de ces moments chaleureux. Les fêtes sont d’ailleurs la raison d’être de nos métiers. Cette fête de Noël, on lui doit notre existence.

Un message à partager ?
Il faut faire confiance aux producteurs français dans toutes les régions !
Achetez des sapins, au travers des distributeurs. Quand on achète un sapin on achète des années de travail.

Vous aimeriez lire aussi

Voeux 2021 de Christiane Lambert, présidente de la FNSEA
Voeux de Christiane Lambert, présidente de la FNSEA.
L’Excellence Française réédite son palmarès de produits de terroirs d’exception
Pour la dixième année consécutive, la FNSEA est partenaire du Prix de l’excellence française. Si...
#JeuConcours : « le calendrier de l’Avent #MangerFrançais »
#JeuConcours du Calendrier de l’Avent #MangerFrançais ! 🎁🤩 👉 https://shakr.cc/3dwjf Chaque jour, LIKEZ la page...