En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Microsoft Clarity

Les cookies de Microsoft Clarity permettent de connaitre la frequentation du site et le parcour utilisateur.

Menu

Election Présidentielle : un deuxième tour à fort enjeu pour l’agriculture !

20 avril 2022

Fidèle aux valeurs de responsabilité et d’engagement de la FNSEA, je veux appeler les agricultrices et les agriculteurs à voter dimanche 24 avril ! Exprimez votre choix, faites valoir vos aspirations personnelles, participez à votre avenir, votez !

Ce vote a une importance capitale pour notre pays. Evidemment. Mais il a aussi une importance capitale pour l’avenir de notre agriculture.

Tout au long de cette campagne, la FNSEA a porté auprès des candidats des propositions permettant d’atteindre la souveraineté alimentaire durable par la relance de la production. Nous avons réussi à faire bouger des lignes. La crise sanitaire et la guerre en Ukraine ont fait prendre conscience que, pour nourrir la population, il faut produire plus. Produire durablement et réaliser les transitions agroécologiques et énergétiques indispensables, mais indéniablement produire ! De plus, et les émeutes du Sri Lanka le démontre actuellement : il ne peut y avoir de stabilité démocratique dans le monde sans production agricole et alimentaire.

Concrétiser durablement ce mouvement passe par la mise en place de politiques priorisant une production agricole relocalisée et durable, qui dispose de moyens d’adaptés et d’innovation. L’accent doit être mis sur la rémunération des agriculteurs et la compétitivité de notre modèle agricole. Notre agriculture doit s’intégrer dans une Europe unie et forte qui ne fait pas machine arrière pour redonner la primauté à des politiques nationales divergentes et irréconciliables. Nous devons pouvoir compter sur une Europe qui remet au centre de ses préoccupations la croissance durable et protège l’agriculture de concurrences déloyales.

Produire l’alimentation pour tous est la mission première de l’agriculture : soyons en fiers ! L’alimentation fait aujourd’hui partie des préoccupations de premier plan des Français. Elle est porteuse de valeurs et de perspectives pour la société tout entière. Soyons fiers de ces valeurs de partage, de solidarité et de lien social inhérente au « bien manger » et attachons-nous à les faire vivre !

Voilà, chers amis, agricultrices et agriculteurs de France, les éléments qui me semblent essentiels à prendre en compte pour notre agriculture au moment de faire votre choix dans les urnes. J’en appelle à votre discernement pour entendre les propositions structurantes qui feront rayonner notre ambition agricole :
⇒ Pour une agriculture ouverte sur l’Europe, ouverte sur le monde ;
Pour produire l’alimentation pour tous, réussir les transitions, apporter des solutions dans la lutte contre le changement climatique ;
⇒ Pour contribuer au bien vivre ensemble dans des territoires vivants et dynamiques.

Le 24 avril : votons !

 

Christiane Lambert, Présidente de la FNSEA

Vous aimeriez lire aussi

Remise des prix de l’Excellence Française
La quatorzième cérémonie de remise des prix de l’Excellence Française a eu lieu le mercredi...
Exposition : 100 ans des entreprises de battage et de pressage
Au travers de cette exposition, vous pourrez observer et reconnaître peut-être les matériels qu’utilisaient vos...
Le Fil Agricole n°94 
N°94 – Semaine du 28 novembre au 2 décembre 2022 ACTUALITÉS RETRAITES AGRICOLES : LES 25...