En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Microsoft Clarity

Les cookies de Microsoft Clarity permettent de connaitre la frequentation du site et le parcour utilisateur.

Menu

L’apprentissage en production agricole

29 septembre 2021

Données MSA 2019.

L’apprentissage pour un secteur tel que l’agriculture qui a un fort besoin de renouvellement de génération est une solution ambitieuse qui répond à ces enjeux. C’est pourquoi la FNSEA travaille étroitement avec les Ministères, les prescripteurs de l’emploi et de l’orientation afin de permettre une meilleure connaissance et attractivité de nos métiers au travers d’actions de promotion et de communication. En effet, la FNSEA considère que l’orientation est un élément fondamental pour le dynamisme de l’apprentissage. L’attention doit être portée sur les jeunes, leurs parents mais aussi l’ensemble des prescripteurs qui n’ont pas toujours une bonne connaissance des modalités de l’alternance et des réalités de nos métiers.

L’apprentissage c’est également la transmission de savoir-faire de l’exploitation accueillante. A cet effet, le maître d’apprentissage, joue un rôle central dans la formation de l’apprenti, il peut être le chef d’entreprise ou un salarié volontaire. Prendre un apprenti, c’est aussi préparer l’avenir et particulièrement la transmission des exploitations dont les familles ne reprennent pas l’activité. L’apprenti formé devient alors, la personne la plus qualifiée pour reprendre l’activité et continuer son développement.

La mobilité et le logement constituent deux des principaux freins pour l’accès à l’emploi des publics en situation de précarité, notamment les jeunes. Les apprentis ont des problèmes d’accès au logement et de mobilité particulièrement accentués car le lieu d’apprentissage, en milieu rural, peut être éloigné des réseaux de transport et des logements locatifs. Ainsi pour se faire la FNSEA préconise différentes actions telles que :

Renforcer l’accessibilité de logements en milieu rural pour les apprentis : logements sociaux, municipaux, gîtes ruraux. Permettre l’accès des internats de centres de formation proches des lieux d’apprentissage.

Faciliter l’utilisation des cars scolaires par les apprentis pour se rendre sur leur lieu d’apprentissage

Faire connaître les aides existantes et les associations mandatées pour aider ces publics (MA, apprentis et/ou parents d’élèves)

En conclusion, notre stratégie en matière de développement de l’apprentissage et d’orientation des jeunes est un enjeu majeur  intégré à notre politique de Branche (emplois en tension, renouvellement des génération, métiers en évolution ou en émergence).

Vous aimeriez lire aussi

257 400 projets de recrutement en agriculture en 2022 !
Découvrez les résultats 2022 de l’enquête Besoins de Main d’œuvre (BMO) de Pôle Emploi* ! ...
Les intentions de vote des agriculteurs aux élections présidentielles
Découvrez les intentions de votes des agriculteurs aux élections présidentielles ainsi que leurs sujets de...
Chiffres clés Emploi – Formation 2022
 Découvrez les principaux indicateurs sur l’emploi, l’enseignement agricole, le recrutement et l’apprentissage !