En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Microsoft Clarity

Les cookies de Microsoft Clarity permettent de connaitre la frequentation du site et le parcour utilisateur.

Menu

L’Excellence Française réédite son palmarès de produits de terroirs d’exception

7 décembre 2020

Pour la dixième année consécutive, la FNSEA est partenaire du Prix de l’excellence française. Si la crise Covid19 vient perturber le bon déroulement de la cérémonie annuelle traditionnelle, elle nous donne l’opportunité de vous communiquer en avant-première le lien pour consulter et télécharger le livre célébrant les plus beaux fleurons de la tradition française.

Parce que « France » ne cessera jamais de rimer avec « excellence », ce sont 26 produits du terroir exceptionnels(x) que l’association Excellence française met à l’honneur dans son édition de 2020.
Le rhum de la Martinique (AOC), le comté (AOP), le fromage de Brie de Meaux (AOC), le bleu d’Auvergne, le Cantal, le Salers, la Fourme d’Ambert, le saint Nectaire, le foie gras (IGP), la volaille de Bresse, l’huile d’olive de Nyons, le sel de Guérande (label rouge), le beurre AOP de Charente-Poitou, l’agneau des prés salés de la Baie de Somme, le calisson d’Aix, le Champagne, le cidre, le Homard du Cotentin, la mirabelle (IGP), le caviar, le roquefort, le Fromages de Chèvre, la truffe du Périgord, la viande Limousine, les Huîtres spéciales Tarbouriech, la coquille Saint-Jacques

La crise de la Covid-19 a révélé l’ampleur des nouvelles exigences des consommateurs. Ces derniers sont devenus plus soucieux de leur alimentation, avides de mieux connaître l’origine, la traçabilité, la spécificité et le savoir-faire qui accompagnent l’élaboration de leur alimentation. Les agriculteurs et agricultrices ont contribué, depuis le début de la pandémie, à illustrer le bien-fondé de la souveraineté alimentaire solidaire que la FNSEA défend et met en exergue depuis le début de la crise sanitaire.

Au même titre que les 19 professions qui ont été au service des Français durant la première période de confinement, ces hommes et ces femmes, attachés à leur métier et à leur terroir, ont contribué à rendre le pays plus résilient.

Vous aimeriez lire aussi

Voter, et discerner
52% d’abstention. Et 70% chez les jeunes de 18 à 35 ans. En désertant les...
40 centimes dans l’assiette pour sauver la restauration collective à la rentrée
Le 14 février, nos organisations ont signé une tribune : la filière restauration collective en...
Pour un Chèque Alimentaire pérenne : rejoignez le collectif !
Le contexte inflationniste inédit que la France traverse, fruit des chocs consécutifs de la reprise...