En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

Réouverture des cantines scolaires : privilégions l’origine française !

29 avril 2020

Dans le contexte ambiant, les agriculteurs sont pleinement mobilisés pour assurer la continuité de leur production afin de nourrir la population. A compter du 11 mai, la reprise progressive des établissements scolaires devrait s’accompagner de la réouverture des cantines scolaires, qui représenteront alors un débouché supplémentaire pour les productions agricoles.

En vue de soutenir les producteurs, plusieurs collectivités se sont d’ores et déjà engagées en portant des actions qui visent à soutenir la consommation de produits français, en particulier ceux dont les stocks s’accumulent suite aux mesures de gestion de la crise sanitaire.

La restauration collective est un débouché majeur pour l’agriculture française alors qu’elle est confrontée à de graves difficultés pour commercialiser ses produits. Le contexte actuel doit inciter à privilégier les produits français pour faire repartir l’économie française. Pour Arnold Puech d’Alissac, membre du bureau de la FNSEA« les collectivités locales doivent pouvoir mettre en avant dans les cantines scolaires, les produits du terroir et en valoriser ainsi l’origine France, dont la qualité sanitaire et la traçabilité sont irréprochables par ailleurs. »

Plusieurs courriers ont été envoyés pour relayer ce message à François Baroin, Président de l’AMF, Dominique Bussereau, Président de l’Assemblée des Départements de France, Renaud Muselier, Président de Régions de France et Didier Guillaume, Ministre de l’agriculture.

Crédit photo de l'illustration.

Vous aimeriez lire aussi

[#MangerFrançais] Aurélien Soubeyran, producteur de Châtaignes en Ardèche
Focus production : Aurélien Soubeyrand, 33 ans, producteur de fruits en Ardèche, avec notamment de...
Fêtes de fin d’année : l’appel au « patriotisme gastronomique » !
Face à une période de fête qui s’annonce particulière, la FNSEA et Jeunes Agriculteurs (JA)...
#MangerFrançais ! Le « cri du coeur » des agriculteurs
Mercredi 18 novembre, les Jeunes Agriculteurs et la FNSEA ont menée une conférence de presse...