En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Microsoft Clarity

Les cookies de Microsoft Clarity permettent de connaitre la frequentation du site et le parcour utilisateur.

Menu

SIA2023 : 4ème jour

28 février 2023

Ce matin de la 4ème journée du Salon de l’agriculture, Christiane Lambert a échangé avec Julien Dive, Pierre-Henri Dumont, Lise Magnier et Maxime Minot députés LR sur des sujets d’actualité et notamment, la souveraineté alimentaire, l’architecture de la PAC et sur l’union européenne.

Sur notre stand FNSEA, toute la journée, TSE nous a présenté une reproduction via un format maquette, la « Canopée », un système photovoltaïque innovant pour l’agriculture.

Nous avons assisté à la signature du Manifeste « souveraineté alimentaire » pour les plus démunis avec la FNSEA, SOLAAL, la coopérative agricole ainsi que les Banques Alimentaires : « Notre rôle est de nourrir TOUS les hommes, quel que soit leur pouvoir d’achat. »

S’est tenue la conférence Green Deal sur une utilisation durable des produits phytosanitaires, la restauration de la nature et les émissions industrielles avec Anne Sander, sur le stand de la FNSEA ainsi que Hervé Lapie : « Il faut défendre et expliquer ce qu’est et ce qu’apporte l’agriculture dans nos territoires français. La décroissance n’est pas notre modèle. Nous, c’est la croissance durable »

Nous avons eu le plaisir de recevoir Olivier VERAN et Jean-Christophe COMBE sur notre stand. Christiane Lambert, mais aussi les Banques Alimentaires, rappellent l’importance d’accompagner les plus démunis face à l’inflation pour préserver une alimentation diversifiée et de qualité et lutter contre la fracture alimentaire en France.

De plus, Christiane Lambert alerte sur le fait que le chèque alimentaire porté par la FNSEA est une option plus équitable que le panier anti-inflation face aux difficultés des plus démunis.

Pour terminer cette journée, Christiane Lambert et François Asselin, Président de la CPME, ont échangé et partagé un constat sur le joug des contraintes environnementales réglementaires sur leurs activités respectives qui pénalisent les objectifs de souveraineté de la France et fragilisent le tissu économique.

Vous aimeriez lire aussi

Assises de la Prédation : un rendez-vous crucial pour sauvegarder l’élevage face aux prédateurs
Le plan national d’actions 2018-2023 sur le loup et les activités d’élevage tire à sa...
A l’occasion des 10 ans de l’Opinion, la rédaction a demandé à des personnalités de réfléchir sur la liberté d’entreprendre.
Découvrez la tribune d’Arnaud Rousseau publiée à cette occasion : « L’agriculture française, incarnation de la...
La FNSEA présente ses propositions pour le Pacte et Loi d’Orientation et d’Avenir Agricole
Les défis auxquels l’agriculture française fait face aujourd’hui, comme la reconquête de la souveraineté alimentaire...