En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Microsoft Clarity

Les cookies de Microsoft Clarity permettent de connaitre la frequentation du site et le parcour utilisateur.

Menu

SIA2023 : 5ème jour

1 mars 2023

La journée a débuté sur une table ronde en présence de Christiane Lambert, Arnold Puech d’Alissac, Etienne Gagneron, Vice-Président de la FNSEA et de la commission Bio, Eric Juttin (groupe Pomona), Jean Pierre Arroutel, président LCA Occitanie, Frédérique Lehoux, DG de GECO food service, Jean Yves Fontaine SNRC et Ellior France, Marie Cécile Rollin (restaurants collectifs): « La souveraineté alimentaire en restauration collective, la grande oubliée ? » traitant entres-autres de la flambée des couts de production, l’augmentation des charges, la situation dégradée de la filière Bio… la restauration collective a un rôle important à jouer sur le soutien des filières française !

Christiane Lambert était l’invitée de la matinale sur Radio Classique avec François Geffrier.

« C’est la fin des négociations commerciales et il y a beaucoup de contrats qui ne sont pas encore signés. Toutes les charges augmentent : +35% sur deux ans ! Certains distributeurs essaient de contourner la loi EGALIM2 en ne payant pas la juste part aux agriculteurs. La matière première agricole est non négociable ! »

« La grande distribution doit être responsable. On ne peut pas continuer à avoir des agriculteurs qui ne seraient pas payés au bon prix. 100 000 exploitations ont disparu parce qu’elles n’étaient pas rémunérées à leur juste prix. 40% des agris partiront à la retraite dans 10 ans, si nous ne donnons pas de perspectives attractives nous n’assurerons pas la relève. C’est une question de souveraineté alimentaire. »

« Face à l’inflation, il faut mettre en place le chèque alimentaire, fléché sur les produits français et à destination des plus précaires. Conformément à la loi alimentation, le chèque alimentaire, c’est favoriser l’accès à une alimentation de qualité pour tous et soutenir les producteurs locaux. Nous le proposerons demain à Bruno Le Maire ».

Sur notre stand FNSEA, Christiane Lambert a rencontré de nombreuses personnalités du monde politique aujourd’hui. En début de matinée, nous avons assisté à un tour des sujets sur le monde agricole, notamment sur la précarité alimentaire et le chèque alimentaire avec Andre Chassaigne, Luc Smessaert, Henri Bies-Péré, et Fabien Roussel.

Christiane Lambert était ensuite avec Yael BRAUN-PIVET, Présidente de l’Assemblée Nationale, pour un échange constructif autour des ambitions portées en faveur de l’agriculture française.

Nous avons ensuite eu le grand plaisir d’accueillir sur notre stand la délégation FDSEA de la Lozère avec Pascal Coste, François Sauvadet et Luc Smessaert.

Avec Bertrand Pancher, Hervé Lapie présente le contrat de Solutions avec les députés du Groupe LIOT :  » Il faut comprendre et accepter que les transitions ne se font pas en quelques années, mais en une génération. « 

Christiane Lambert a eu un échange constructif avec Olivier Marleix et Laurent Marcangeli sur le chèque alimentaire et la décapitalisation bovine :   » Avec une prise de conscience et un effort politique pour un rebond, la dynamique peut encore s’inverser. « 

Nous avons également été ravis d’accueillir sur notre stand la délégation d’Angers dont Jean-Marc Verchere, Président de Angers Metropole et Maire d’Angers, qui ont échangé avec Christiane Lambert autour des valeurs portées en faveur de l’agriculture.

– Lors de la visite de Jean Castex, Christiane Lambert l’a salué tout sourire : « à l’heure comme un métro ».

Ensemble ils ont évoqué le futur de l’agriculture : les métiers changent, les jeunes générations n’ont pas le même rapport à l’astreinte des métiers agricoles.

Nous avons organisé ensuite un cocktail sur notre stand avec Epiterre : « Coup de chapeau à l’opération Kering x Epiterre, un programme innovant dédié à la régénération de la biodiversité par la perpétuation de la culture sainfoin dans le Quercy.

Visite du Chef étoilé Thierry Marx au stand qui partagent une vision, avec Christiane Lambert :  » remettons l’éducation à l’alimentation dans les programmes scolaires, l’alimentation est un combat politique ! « 

Se sont poursuivi des échanges sur le second pilier de la PAC entre Arnaud Rousseau et Carole Delga sur notre stand FNSEA. Parmi les sujets abordés : ruralité, formation et développement rural.

 

Un temps fort de la journée avec Christiane Lambert qui s’est exprimée face aux parlementaires, afin de les remercier d’être concernés par les enjeux du monde agricole.

Vidéo du discours accessible ici : https://youtu.be/JCInNcYUxXg

La journée arrive bientôt à sa fin lorsque la conférence des Banques Alimentaires se tient sur notre stand, traitant de la lutte contre la précarité alimentaire dans les DOM-TOM avec la présence de Jérôme Despey et Claude Baland (président des Banques Alimentaires).

« Pour la FNSEA il est important de protéger les productions agricoles des conséquences de l’Ukraine et aller vers davantage de prise en compte de la souveraineté qui doit aussi s’appliquer dans l’outre-mer. Produits de qualité à valoriser et importance de moins dépendre des importations qui ne respectent pas nos normes.

Pour aider les plus démunis, il faut développer l’agriculture. C’est ce que nous faisons ensemble avec les Banques Alimentaires et les chambres d’agriculture. »

Nous avons assisté sur notre stand à une belle séquence conviviale, avec la Fédération Nationale des Eleveurs Porcins pour la Signature du partenariat avec Cochonou, qui s’engage auprès des éleveurs de porcs français pour une juste rémunération.

Nous terminons la journée sur la signature d’un accord chasse avec Marc Fesneau, Bérangère Couillard, la FNSEA, la Confédération Paysanne et les chasseurs de France.

« Après une longue histoire houleuse qui a pris des années, un terrain d’entente entre les agriculteurs et les chasseurs est trouvé ! ».

Vous aimeriez lire aussi

Les couleurs « Ma Nature, Mon Futur, l’Agriculture » portées par 3 collaborateurs FNSEA sur le Mont-Blanc
Nos collaborateurs ont du talent ! Mathieu Tournier, Laurent Usse et Baptiste Salinas, trois collaborateurs...
#PLOAA – Arnaud Rousseau auditionné par la Commission des Affaires économiques de l’Assemblée Nationale
Arnaud Rousseau, Président de la FNSEA, sera auditionné le mercredi 10 avril 2024 à partir...
Tribune : « L’unité, notre force pour la réussite de l’agriculture française »
Voilà presque un semestre que la Ferme France est mobilisée pour que les Pouvoirs Publics...