En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

Une charte Origine France METRO dans la restauration indépendante

28 janvier 2020

Sur l’initiative de Metro, plusieurs organisations de la filière restauration hors foyer (RHF), dont la FNSEA et plusieurs Associations spécialisées (CFA, FNB, FNP, Légumes de France) pour l’amont agricole, ont signé ce mardi 28 janvier une charte pour accroître la part de produits alimentaires français dans la restauration indépendante.

Directement lié à notre action sur le syndicalisme économique, ce partenariat permettra aux FDSEA et FRSEA de nouer des contacts plus importants au niveau local avec ces acteurs de la RHF, où l’enjeu de l’approvisionnement français est majeur.

Au-delà des approvisionnements et de l’accroissement des volumes en produits français dans les entrepôts METRO, l’enjeu de la rémunération des agriculteurs est évidemment primordial dans cette charte. L’application de la Loi EGAlim et la prise en compte des indicateurs de coût de production définis au niveau interprofessionnel doivent guider les échanges entre les FDSEA et au niveau local.

Ainsi il est primordial dans les échanges avec les Directeurs d’entrepôt de définir des indicateurs pour mesurer les progrès réalisés en matière de :

  • Volumes Origine France ;
  • Volumes de produits sous signes de qualité ou démarches valorisantes ;
  • Volumes contractualisés de préférence avec des Organisations de Producteurs ;
  • Prise en compte des indicateurs de coût de production dans les contrats.

La charte prévoit également la création d’un kit de communication à destination des restaurateurs indépendants. Son objectif sera de promouvoir la production française avec la mise en place d’un logo « J’ cuisiner français ! » qui pourra être intégré sur les cartes des restaurants. La FNSEA et les AS veilleront à ce qu’un cahier des charges soit associé à l’utilisation d’un tel logo pour éviter un détournement de celui-ci par certains restaurateurs.

Vous aimeriez lire aussi

Salon international des techniques de productions végétales
Le SIVAL qui se tient à Angers, constitue une vitrine professionnelle pour les productions végétales...
Salon international de l’agriculture 2020
Du 22 février au 1er mars 2019, la FNSEA sera présente au Salon international de...
Origine des produits alimentaires : 1,1 millions de signatures !
C’est fait ! 1,1 millions de citoyens européens se sont emparés de leur droit à...