En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

Claude Cochonneau : Une vie d’engagement

23 décembre 2019

C’est avec la plus grande stupeur et une immense tristesse que nous avons appris hier soir le décès accidentel de Claude Cochonneau, Président des Chambres d’Agriculture.

 

Tout au long de sa vie d’engagement professionnel, Claude Cochonneau aura été au service des autres. Président des Jeunes Agriculteurs de la Sarthe, puis du Centre régional des Jeunes agriculteurs des Pays de la Loire, président de la FDSEA de la Sarthe, puis président de la FRSEA des Pays de la Loire, il a été vice-président de la FNSEA durant douze ans. A ce poste, il s’est investi sans compter pour défendre les agriculteurs français et repositionner l’agriculture comme secteur économique stratégique pour notre pays.

 

Avec des valeurs humaines ancrées, il a présidé la Commission Emploi de la FNSEA pendant près de 15 ans en portant haut l’idée du dialogue social. Il a tissé des relations confiantes et constructives avec les partenaires sociaux agricoles en n’hésitant jamais à proposer des dispositifs innovants. Il présidait le Groupe de protection sociale AGRICA.

 

Depuis 2016 à la tête des Chambres d’Agriculture, toujours fidèle à ses valeurs humaines et prospectives et convaincu de la nécessité de s’inscrire dans un collectif de progrès, il a su porter et faire adopter un projet stratégique fondateur pour l’avenir de l’institution.

 

Claude Cochonneau était également investi pour représenter l’Agriculture au poste de vice-président du Conseil économique, social et environnemental.

 

Son décès est un choc brutal pour l’ensemble du monde agricole qui perd un pilier, un défenseur infatigable et un ami. Nous lui témoignons ici notre profonde reconnaissance pour le temps donné, pour un dévouement constant et de grandes qualités relationnelles qui ont permis d’ouvrir largement les horizons agricoles.

 

Le Conseil d’administration de la FNSEA présente à son épouse, à ses filles, à toute sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances.

 

 

Documents associés

20192312 C COCHONNEAU

Vous aimeriez lire aussi

Les grands gagnants du concours « Les agris aiment le Tour » sont…
Au passage de l’édition 2019 du Tour de France, 15 Fédérations départementales du réseau de...
La PAC au milieu du gué
La FNSEA a organisé le mercredi 15 janvier une journée de travaux consacrée à la...
Agriculture : bilan 2019 et perspectives 2020
Rétrospective 2019 Comment on a redonné toute sa place à l’agriculture, une chance pour la...