En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Microsoft Clarity

Les cookies de Microsoft Clarity permettent de connaitre la frequentation du site et le parcour utilisateur.

Menu

Cyclone Belal : après le choc, accompagner les agriculteurs réunionnais

17 janvier 2024

Quelques heures après la levée de l’alerte rouge par la Préfecture de La Réunion, et malgré le dispositif de prévention mis en place et des mesures de confinement extrêmement strictes, trois victimes sont malheureusement à déplorer et la FNSEA tient à s’associer à la douleur de leurs proches et à exprimer sa solidarité envers tous ceux qui ont subi les conséquences du passage du Cyclone Belal.

Le monde agricole est particulièrement affecté. Un premier état de situation réalisé par la FDSEA de La Réunion, immédiatement de retour sur le terrain auprès des agricultrices et agriculteurs, fait état de lourds dommages parmi les productions de bananes, avec des plantations ravagées. Le maraîchage paie également un lourd tribut puisque, si les infrastructures ont été préparées pour ne pas être broyées, les productions sont anéanties. Il est, à cette heure, encore impossible de se prononcer sur les dommages infligés aux élevages.

La FNSEA exprime sa totale solidarité avec les populations touchées et les agriculteurs sinistrés dans cette épreuve dramatique, et sera pleinement mobilisée auprès de la FDSEA de la Réunion. Présente au côté des agriculteurs pour parer aux premières urgences, celle-ci a entrepris le recensement les dommages, que nous porterons auprès des différents ministères.

La FNSEA appelle également, dès à présent, les pouvoirs publics à être réactifs et efficaces pour activer tous les dispositifs existants (procédure des calamités pour les pertes de fonds, catastrophes naturelles, mesures d’aides sociales…) permettant de donner de la visibilité aux agriculteurs.

Nous appuyons l’association des maires de l’île (AMDR) qui demandent la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle, afin que l’aide à la reconstruction devienne effective dans les plus brefs délais.

Le Président Arnaud Rousseau se rendra sur site, à la rencontre des agriculteurs et de la FDSEA de la Réunion, pour exprimer la solidarité des agriculteurs de l’hexagone, dès le 1er février.

Contact presse : Renan Morgat – renan.morgat@reseaufnsea.fr – 06.21.16.80.84

Retrouvez ce communiqué de presse en PDF en cliquant sur le lien suivant : CPBELAL.pdf

Documents associés

Télécharger le fichier

Vous aimeriez lire aussi

Interview d’Arnaud Rousseau, président de la FNSEA
"Il importe que les engagements pris soient tenus". Interview d'Arnaud Rousseau, président FNSEA pour Actuagri...
La FNSEA soutient la FNPF dans sa demande à la grande distribution et aux grossistes : proposer en tête de gondole les fruits français de toute urgence
Dans une lettre ouverte, Françoise Roch, Présidente de la FNPFruits et Bruno Darnaud, Président de...
Les métiers de l’agriculture au cœur du Tour de France 2024
La FNSEA - à travers la campagne "Ma Nature, mon Futur, l'Agriculture" - est une...