En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Microsoft Clarity

Les cookies de Microsoft Clarity permettent de connaitre la frequentation du site et le parcour utilisateur.

Menu

Inondations dans le Pas-de-Calais : La FNSEA salue l’annonce d’un fonds de soutien exceptionnel et appelle les pouvoirs publics à une mise en place immédiate des dispositifs d’indemnisations

16 novembre 2023

Au lendemain du déplacement du Président de la République, du Ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire et du Ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des Territoires dans le département du Pas de Calais touché par des inondations destructrices, la FNSEA salue l’annonce d’un fonds de soutien exceptionnel de 80 millions d’euros, en complément des dispositifs assurantiels et du régime des calamités agricoles. Ce fonds doit également permettre de répondre aux besoins des agriculteurs touchés par la tempête Ciaran en Bretagne et Normandie qui ont vu leurs outils de production détruits.

Face à des dégâts d’une importance exceptionnelle et à la détresse physique et morale de nombreux agriculteurs, cette annonce est la première pierre de la réponse attendue en matière de solidarité nationale.

La FNSEA appelle maintenant l’Etat à mettre en œuvre rapidement toutes les mesures permettant aux agriculteurs d’envisager l’avenir. Mobilisation rapide des assureurs et des services déconcentrés pour évaluer les pertes au plus vite, lancement des procédures de calamités agricoles, déclaration de catastrophes naturelles, , lancement des procédures d’indemnisation, mises en place de mesures d’aide à la trésorerie et au redémarrage… Il est impératif de donner de la visibilité aux agriculteurs touchés.

La FNSEA appelle également les pouvoirs publics à tirer les enseignements de cette catastrophe. Le changement climatique est une réalité et les agriculteurs en sont les premières victimes. Les quantités d’eau tombées dans le Pas de Calais durant les derniers jours montrent que certaines pratiques doivent évoluer. Après des années d’alerte de la part des agriculteurs, il semble que les autorités aient entendus raison sur le curage des fossés et des cours d’eau. Il en va de même sur la nécessité de stocker l’eau dans les périodes d’abondance pour couvrir les besoins en période de sécheresse. Espérons que cet épisode permettra un retour du bon sens dans la gestion de ce dossier de l’eau.

Enfin, la FNSEA, tient à réexprimer son soutien total à tous les habitants du Pas de Calais et des Hauts de France touchés et à tous les agriculteurs qui font face à cette épreuve, notamment en Bretagne et en Normandie. Chacun pourra compter sur le soutien indéfectible de toute la profession agricole et tout particulièrement pendant cette difficile période de reconstruction.

Contact presse : Renan Morgat – renan.morgat@reseaufnsea.fr – 06.21.16.80.84

Retrouvez ce communiqué de presse en PDF en cliquant sur le lien suivant : CPPASDECALAIS.pdf

Documents associés

Télécharger le fichier

Vous aimeriez lire aussi

Event élections | Grand oral : « L’agriculture dans la campagne des européennes »
Le 28 mai 2024, La FNSEA, les Jeunes Agriculteurs, La Coopération Agricole, Les Chambres d’Agriculture...
Propositions FNSEA pour mettre la souveraineté agricole et alimentaire au cœur des politiques européennes.
Dans le cadre des prochaines élections européennes, la FNSEA met en ligne ses 6 propositions...
Arnaud Rousseau dans La Tribune : « Il faut plus d’Europe pour les agriculteurs. […] Votons pour redonner à l’agriculture son rôle central de la construction européenne ! »
Dimanche 19.05.2024, La Tribune publiait les propos d’Arnaud Rousseau, Président de la FNSEA, qui évoquait...