En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

Inondations dramatiques dans les Alpes maritimes : FNSEA solidaire des agriculteurs, populations victimes et des forces de sécurité

5 octobre 2020

L’arrière-pays niçois a subi vendredi dernier un phénomène climatique d’une violence historique. Des pluies torrentielles se sont abattues au point de provoquer de véritables raz-de-marées sur les vallées escarpées de la Vésubie, de la Tinée et de la Roya qui se retrouvent dévastées.

Le bilan humain et matériel est effroyable, et à ce jour hélas non encore stabilisé, tandis que les équipes de sauveteurs s’activent toujours pour rechercher des personnes disparues et approvisionner des villages coupés du monde suite à l’affaissement de routes.

A l’initiative de la FDSEA 06, un hélicoptère tourne actuellement afin d’établir un contact avec l’ensemble des exploitations. Un état des lieux précis de la situation sera communiqué demain dans la matinée par le département.

La FNSEA exprime tout son soutien aux populations, aux familles des disparus, à tous les agriculteurs durement touchés, ainsi qu’aux forces de sécurité mobilisées pour faire face à cette catastrophe.

Elle assure de sa solidarité la fédération départementale des Alpes-Maritimes, ses élus et équipes administratives qui montrent une réactivité et un professionnalisme sans faille pour accompagner tous les professionnels impactés.

Ce nouvel épisode dramatique apporte, hélas, une nouvelle illustration de l’ampleur, de la violence et de la fréquence accrue de phénomènes climatiques extrêmes que les agriculteurs subissent de plein fouet et avec lesquels ils doivent désormais apprendre à composer.

Documents associés

20200510 CP INTEMPERIES

Vous aimeriez lire aussi

« Si l’on veut une industrie bas carbone, l’agriculture est un secteur de solutions » France 2030 – Retour sur les annonces du Président de la République
Devant 200 chefs d’entreprises, étudiants et acteurs syndicaux, dont la FNSEA, le Président de la...
Lettre ouverte aux décideurs réunis lors de la COP15 Biodiversité de Kunming
« Agriculture et biodiversité sont des alliés interdépendants » Mesdames et Messieurs les décideurs des Etats signataires...
Propositions de rentrée : échanges avec les députés
A l’occasion d’un petit déjeuner organisé le 29.09, la FNSEA a pu partager avec les...