En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Microsoft Clarity

Les cookies de Microsoft Clarity permettent de connaitre la frequentation du site et le parcour utilisateur.

Menu

L’agriculture recrute, faisons-le savoir !

21 avril 2022

A la suite de la publication de l’enquête Besoin de Main d’Œuvre (BMO) de Pôle Emploi et du baromètre de son Observatoire Emploi Formation *, la FNSEA rend compte ce jour des enseignements de l’état du marché de l’emploi agricole et à l’approche des récoltes, prévient des risques de pénuries à venir de main-d’œuvre.

Réalisées fin 2021, les études révèlent qu’actuellement, 257 400 projets de recrutement sont recensés dans le secteur agricole pour l’année 2022. Ces projets représentent ainsi près de 10% des projets de recrutement, tous secteurs confondus en France, devant ceux de la restauration, de l’entretien ou encore de l’aide à domicile.

Parmi ces projets de recrutement, 38 000 sont des emplois dits non saisonniers (CDI ou CDD de plus de 6 mois). Le secteur agricole poursuit sa progression dans la création d’emploi permanents avec 6 100 postes de plus qu’il y a un an dans des métiers variés (ouvrier agricole, responsable de cultures, ingénieur agronome, maraîcher…).

Cependant, cette dynamique positive dans la création d’emploi se heurte à des difficultés de recrutement toujours plus prégnantes. L’enquête BMO de Pôle Emploi relève qu’un recruteur sur deux éprouve des difficultés à recruter. C’est particulièrement le cas pour les productions viticoles et arboricoles qui recensent le plus grand nombre de postes à pourvoir (120 000 postes).

Face à ce constat, la FNSEA, et son réseau, multiplient les actions de communication de terrain pour porter à la connaissance du plus grand nombre la disponibilité de ces postes, leur caractère essentiel et plus largement promouvoir la diversité des métiers que recèle le secteur agricole. Les personnes qui souhaitent candidater peuvent se rendre dès à présent sur le site : www.lagriculture-recrute.org

A l’heure d’un choix présidentiel crucial pour l’avenir de la France et de son agriculture, la FNSEA précise que le manque de main-d’œuvre est un problème structurel chronique pour le secteur agricole.

Dans un contexte de crises sanitaire puis internationale qui aura rappelé l’impérieuse nécessité de maintenir une production en France, l’attractivité des métiers agricoles doit figurer au cœur de nos enjeux nationaux.

Il en va de l’avenir de notre agriculture et de notre capacité à assurer à notre pays, sa souveraineté alimentaire. Une exploitation agricole est d’abord riche de ses femmes et de ses hommes qui, quel que soit leurs origines, contribuent par leur travail, durablement ou le temps d’une saison, à nous nourrir quotidiennement.

 

A savoir : La FNSEA est dotée d’un instrument de mesure et de diagnostic, l’ Observatoire Emploi Formation. Cet espace est alimenté régulièrement par de nouvelles études, des chiffres clés thématiques ainsi que des fiches synthétiques régionales.

 

Contact presse
Sabri Derradji – 06 21 16 80 84 – sabri.derradji@reseaufnsea.fr

Vous aimeriez lire aussi

Vinitech-Sifel
Événement d’envergure internationale et véritable référence pour les professionnels des secteurs viti-vinicole, arboricole et maraîcher, Vinitech-Sifel...
[Sommet de l’Elevage] Retour sur notre conférence de presse
"Ns avons alerté très rapidement sur les conséquences de la #Sécheresse2022. La ↗️ des charges...
Les agricultrices s’engagent pour Octobre rose !
« Un cancer du sein détecté précocement est guéri dans 9 cas sur 10. Mesdames, ne...