En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

L’augmentation du nombre d’installations aidées confirme la pertinence du dispositif d’accompagnement

Entre 2015 et 2017, le nombre de jeunes bénéficiant du dispositif d’accompagnement humain et financier prôné par Jeunes Agriculteurs a augmenté de 20%, confirmant son attractivité.

Le dispositif d’installation aidée, qui consiste à fournir une aide financière sur la base d’une étude économique et un accompagnement personnalisé à un jeune, depuis le dépôt de son projet jusqu’au suivi post-installation sur plusieurs années, porte ses fruits. 20% d’augmentation en deux ans depuis 2015, soit 4577 Dotations Jeunes Agriculteurs (DJA) versées rien qu’en 2017 !

Cette dynamique est le résultat du travail mené de longue date par JA pour renforcer l’attractivité et l’efficacité du dispositif d’accompagnement humain et financier, en l’adaptant au projet professionnel et de vie de chaque jeune agriculteur.

Pour tenir compte de l’évolution des métiers, des attentes sociétales, le dispositif a été réformé en 2015, puis en 2017 avec une revalorisation de la dotation destinée à financer le coût de reprise et les efforts de modernisation des exploitations. Les jeunes bénéficient également d’un accompagnement humain personnalisé en fonction de leurs compétences et de leur projet. Signe de succès : 98% des jeunes accompagnés sont toujours en activité 5 ans après leur installation.

Ces chiffres confirment la dynamique de la politique d’accompagnement portée par JA et soutenue par la FNSEA. Ils sont aussi une réponse claire à ceux qui défendraient une simplification de l’accompagnement à l’installation. Devenir agriculteur ne s’improvise pas. Que les jeunes qui s’installent se professionnalisent est un gage de réussite pour l’avenir !

Documents associés

CP – Installation

Vous aimeriez lire aussi

La contribution de la FNSEA au Grand débat national
La crise sociale et démocratique que traverse notre pays depuis l’automne 2018, exprime le sentiment...
Loi EGAlim : pour la FNSEA et JA, nous sommes bien loin des ambitions de Rungis
Plus d’un an après le lancement des États Généraux de l’Alimentation, l’examen de la loi...
Maine-et-Loire : un méthaniseur pour valoriser les fumiers
Le plus gros méthaniseur d’Europe a ouvert dans le Maine-et-Loire en 2017. Cette unité, voulue...