En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Microsoft Clarity

Les cookies de Microsoft Clarity permettent de connaitre la frequentation du site et le parcour utilisateur.

Menu

Les questions d’emploi au centre du rendez-vous avec le Premier ministre

16 février 2022

Dans le cadre des rendez-vous bilatéraux avec les partenaires sociaux, la FNSEA, représentée par Christiane Lambert, présidente de la FNSEA et Jérôme Volle, vice-président en charge de l’Emploi, se félicite d’avoir pu porter à l’attention du Premier ministre et du ministre de l’Agriculture les problématiques d’emploi auxquelles font face les agriculteurs.

Il a beaucoup été question de recrutement et d’attractivité, car avec un taux de chômage à 8 %, il devient de plus en plus difficile de recruter tant des salariés saisonniers, que permanents.

La FNSEA a pu mettre en avant les dispositifs développés pour apporter des solutions (bourse à l’emploi, groupements d’employeurs, contrats OFII, actions de communication …).

L’apprentissage a également été mis en valeur, car grâce notamment au dispositif 1 jeune 1 solution nous nous réjouissons d’une hausse de 30 % du nombre d’apprentis entre 2020 et 2021.

Sur la question du pouvoir d’achat des salariés agricoles, la FNSEA a rappelé la signature récente d’un accord relatif aux salaires minima de la convention collective nationale pour prendre en compte la dernière augmentation du SMIC. Sur les 12 derniers mois, cela représente une hausse de plus de 4 % de la grille nationale des salaires minimum.

Malgré cela, les entreprises agricoles restent très concurrencées en matière de coût du travail. C’est pourquoi, la FNSEA a particulièrement insisté pour que l’exonération spécifique de charges pour les employeurs de salariés saisonniers (TODE) soit pérennisée. Le Premier ministre et le ministre de l’Agriculture ont été sensibles à nos arguments.

 

Contact presse :
FNSEA : Sabri Derradji – 06 21 16 80 84 – sabri.derradji@reseaufnsea.fr

Documents associés

CP 16 févier FNSEA PM ET MA

Vous aimeriez lire aussi

Le Fil Agricole n°76
N°76- Semaine du 09 mai 2022 ACTUALITÉS AGRICOLES LA SÉCHERESSE S’INSTALLE EN FRANCE ET MENACE...
L’agriculture, une chance pour la France !
A la veille de cette législature, l’agriculture est en mesure de retrouver sa place dans...
Les Toqués de l’agriculture !
Les 29, 30 avril et 1er mai 2022, des agriculteurs et des chefs seront réunis...