En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Microsoft Clarity

Les cookies de Microsoft Clarity permettent de connaitre la frequentation du site et le parcour utilisateur.

Menu

Loups : Ursula Von der Leyen en phase avec la profession agricole française

6 septembre 2023

FNSEA/JA/FNO/FNB/FNPL/FNC/FNEC (1) remercient la Présidente de la Commission européenne, Madame Von der Leyen, pour sa déclaration courageuse et empreinte de bon sens sur le réel danger des meutes de loups dans l’Union européenne pour le bétail et potentiellement pour les hommes.

Depuis de nombreuses années, la profession agricole alerte les pouvoirs publics européens et nationaux sur les conséquences catastrophiques pour les éleveurs et leur famille, les animaux domestiques et le pastoralisme, d’une population de loups en croissance exponentielle dans de plus en plus de départements (au moins 55 sont colonisés en France).

FNSEA/JA/FNO/FNB/FNPL/FNC/FNEC n’ont de cesse de demander un comptage réel de la population de loups comme le réclame la Présidente de la Commission européenne qui montrera au grand jour, qu’en plus de 30 ans, les faits ont évolué. Le dernier comptage publié par l’OFB ce jour laisse d’ailleurs présager de l’ampleur de la situation (1104 individus contre 906 annoncés). Ce ne sont plus les loups qui sont en voie de disparition mais l’élevage pastoral et toute l’économie qui l’accompagne.

Le temps est désormais venu de passer concrètement à l’action pour obtenir une gestion plus flexible de la population lupine en faisant évoluer le statut du loup dans la convention internationale de Berne et la directive Habitats comme le revendique la profession agricole depuis plusieurs années et comme le souligne madame Von der Leyen.

La Présidente de la Commission européenne invite aussi les autorités locales et nationales à prendre les mesures qui s’imposent pour utiliser les dérogations, aujourd’hui applicables, à la protection stricte des loups. Cette invitation aux gouvernements des Etats membres de l’Union européenne tombe à point nommé à l’heure où le gouvernement français prépare le plan national d’actions sur le loup et les activités d’élevage 2024/2029. Cette position corrobore les demandes de FNSEA/JA/FNO/FNB/FNPL/FNC/FNEC :

  • écarter préventivement les loups qui menacent les ovins, bovins, caprins, équins et autres animaux domestiques au lieu de réagir après les attaques.
  • fusionner les tirs de défense afin qu’ils soient mis en œuvre par 5 tireurs dans les territoires de présence du loup.
  • supprimer le plafond de destruction de 19% et autoriser les éleveurs et chasseurs formés à l’utilisation d’armes dotées de lunettes à visée nocturne à se protéger en cas d’attaques, sans obligation préalable d’éclairage du loup.

FNSEA/JA/FNO/FNB/FNPL/FNC/FNEC appellent le gouvernement français à faire preuve, à son tour, de courage et de bon sens pour redonner espoir aux éleveurs, pour pérenniser les systèmes pastoraux ancestraux qui apportent tant à la politique environnementale de notre pays, et à sa sécurité.

Il faut retrouver de la sérénité dans nos campagnes, chez les éleveurs mais aussi chez tous les habitants du monde rural, gage d’une cohésion sociale retrouvée.

  • (1) FNSEA : Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles – JA : Jeunes Agriculteurs – FNO : Fédération nationale ovine – FNB : Fédération nationale bovine – FNPL : Fédération nationale des producteurs de lait – FNC : Fédération nationale du cheval – FNEC : Fédération nationale des éleveurs de chèvres

Contacts presse :

FNSEA : Christine Claudon – christine.claudon@reseaufnsea.fr – 07 60 47 44 52
Jeunes-Agriculteurs : Rémi Rossi – rrossi@jeunes-agriculteurs.fr – 07 86 22 90 67
FNO : Marylène Bezamat – marylene.bezamat@orange.fr – 06 03 99 62 07
FNB : Thierry Rapin – thierry.rapin@fnb.asso.fr – 06 72 91 60 02
FNPL : Jean-Manuel Vignau – communication@fnpl.fr – 07 68 03 86 37
FNC : Nathalie Baills – fncheval@reseaufnsea.fr – 01 53 83 48 52
FNEC : Sophie Espinosa – sespinosa@fnec.fr – 06 37 47 11 68

Retrouvez ce communiqué de presse en PDF en cliquant sur le lien suivant : CP06092023

Documents associés

Télécharger le fichier

Vous aimeriez lire aussi

Législatives 2024 | CAP SUR LE BON SENS ! – Les 27 propositions de la FNSEA
La FNSEA appelle dès à présent tous les partis politiques à mettre dans la feuille...
L’interview – Arnaud Rousseau pour l’AFP
L'agriculture française, dépendante des échanges et de travailleurs saisonniers étrangers, "a besoin de rester dans...
Election européenne et ses conséquences | Dans cette période troublée, gardons le cap !
Edito d'Arnaud Rousseau - président FNSEA | L’annonce par le Président de la République de...