En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

L’UNICEM et la FNSEA signent une convention de partenariat pour concilier le maintien de l’économie agricole et des gisements de minéraux

28 février 2020

Afin de répondre aux orientations des politiques publiques (zéro artificialisation nette et préservation des terres agricoles notamment) et pour faciliter l’articulation de leurs activités, l’Union nationale des industries de carrières et matériaux (UNICEM) et la Fédération
nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) ont signé, ce jeudi 27 février 2020, au salon de l’Agriculture, une convention de partenariat qui assure la compatibilité entre le maintien de l’économie agricole dans les territoires et l’extraction des minéraux.

La France est le premier pays européen par sa surface agricole utile. Parallèlement, la richesse de son
sol et de son sous-sol amène aujourd’hui des conflits d’usage du foncier. Les acteurs de l’agriculture
et de l’extraction, qui ont pour intérêt commun la connaissance et l’exploitation du sol et du sous-sol, voient fréquemment leurs activités coexister au sein des mêmes territoires. L’UNICEM et la FNSEA
poursuivent des objectifs communs au service de la société, que ce soit pour la production de l’alimentation des populations ou la production des matériaux de construction. Par ailleurs, leurs activités sont interdépendantes que ce soit par leurs implantations ou par leurs relations industrielles comme la fourniture en amendements minéraux basiques et produits de protection des plantes (chaux, kaolin, carbonates de calcium).

Elles partagent une ambition commune de bonne intégration
au sein des territoires.
Fortes de leurs intérêts communs, la FNSEA et l’UNICEM promeuvent une agriculture et une activité extractive résilientes et compétitives répondant aux attentes des populations et aux enjeux de la transition écologique et économique.

L’UNICEM et la FNSEA, des engagements communs et concrets
Par la signature de cette convention, les deux acteurs s’engagent à mener ensemble plusieurs actions,
et en particulier :
 Rechercher une convergence de vues sur les politiques publiques notamment en matière de
protection foncière et de compensation environnementale ou économique.
 Mettre en place un observatoire commun permettant le suivi de l’évolution des surfaces
agricoles et extractives sur les territoires.
 Approfondir l’ensemble des leviers qui permettent de réduire la consommation d’espaces
agricoles par les activités extractives.
 Rechercher les mesures d’accompagnement du tissu agricole concerné par l’exploitation d’une carrière : création de haies, mise à disposition de réservoirs d’eau, etc.
 Suivre avec des indicateurs adaptés le déploiement et la mise en œuvre des solutions concrètes issues de leur partenariat.

A l’issue de la signature de la convention, Nicolas Vuillier, président de l’UNICEM a déclaré :
« Les agriculteurs et les producteurs de matériaux minéraux partagent la passion de leurs territoires et
ont en commun de valoriser leurs patrimoines naturels et géologiques. Voisins, le plus souvent partenaires, ils souhaitent préserver et améliorer leurs relations à un moment où la lutte contre l’artificialisation des sols et la prise en compte des enjeux environnementaux et climatiques
représentent des défis communs. Ne pas nous reposer sur nos acquis, rechercher toujours plus de synergies entre nos métiers, tels sont les objectifs de cette convention que l’UNICEM est fière et heureuse de signer avec la FNSEA et sa Présidente. »

La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, a déclaré : « Trouver un équilibre entre la nécessaire protection des terres agricoles pour répondre aux besoins alimentaires d’une humanité en forte croissance et permettre à notre pays de disposer de ressources minérales nécessaires aux citoyens et
aux industries nationales pour la construction de logements, la réalisation d’infrastructures…. Tel est l’objet du partenariat conclu entre la FNSEA et l’UNICEM. Agriculteurs et carriers sont des acteurs économiques majeurs des territoires ruraux qui adaptent en permanence leurs activités pour répondre aux besoins et aux attentes de leurs concitoyens en matière d’environnement. »

Documents associés

20202702 CP FNSEA UNICEM

Vous aimeriez lire aussi

[16 Oct.] Journée mondiale de l’alimentation : cultiver, nourrir, préserver. Ensemble.
La Journée mondiale de l’alimentation 2020 marque le 75e anniversaire de l’Organisation des Nations Unies...
Annulation du #SIA2021 : « Reporter le Salon est un crève-cœur »
Dans un communiqué diffusé le 13 octobre, le Centre national des expositions et concours agricoles...
Le Projet de loi de finances (PLF) 2021 doit redonner de la compétitivité
Le projet de loi de finances 2021 (PLF 2021) est examiné par les députés, en...