En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

Mobilisation à Gap : il est urgent de prendre des décisions contre la recrudescence du loup

28 août 2019

Suite aux attaques croissantes du loup, les agriculteurs des Hautes-Alpes se mobilisent pour défendre la survie de l’élevage et du pastoralisme. Ils ont le soutien plein et entier de leurs syndicats JA et FNSEA au niveau national.

Une pression inhumaine et insupportable s’exerce aujourd’hui sur les éleveurs. Il s’agit d’attaques constantes dans les zones de cœur de parcs. Nous comptons pas moins de 12 000 pertes d’animaux (essentiellement des ovins) en 2018 ; et 700 dans le seul département des Hautes-Alpes depuis le 1er janvier 2019 !

C’est pourquoi les réseaux Jeunes Agriculteurs (JA) et FDSEA des Hautes-Alpes se sont rassemblés dès hier devant la préfecture de Gap pour obtenir des arrêtés leur permettant des autorisations de tirs de défense, la mobilisation des chasseurs pour prélever plus de loups et une augmentation significative du plafond de prélèvements.

Nous demandons des mesures de bon sens : permettre à un éleveur de pouvoir défendre son troupeau tout au long de l’année et partout sur le territoire, y compris dans les cœurs de parcs nationaux. Ces tirs de défense sont une condition sine qua non pour la survie de ces éleveurs qui voient leurs troupeaux décimés jour après jour. Cela nécessite donc d’autoriser également le matériel approprié, leur permettant de se défendre efficacement et en toute sécurité, de jour comme de nuit.

L’ensemble des responsables nationaux de Jeunes Agriculteurs et de la FNSEA attendent une réponse appropriée du Gouvernement face à cette situation intenable.

Vous aimeriez lire aussi

Web conférence le 18 novembre sur le site Pleinchamp
Afin d’accélérer le déploiement des solutions pour toucher le plus d’agriculteurs possibles, le Contrat de...
Notre syndicalisme, un maillon essentiel au service de l’économie
Les Etats Généraux de l’Alimentation offrent aux agriculteurs une boite à outils importante pour structurer...
22 octobre : 85% des départements mobilisés
Mardi 22 octobre 2019, plus de 85% des départements se sont mobilisés avec de nombreux...