En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

NFU et FNSEA : « Si les politiciens sont divisés, les agriculteurs sont unis »

11 février 2019

Mme Minette Batters, Présidente de la NFU et Mme Christiane Lambert, Présidente de la FNSEA, se sont rencontrées à Paris, dans un contexte largement marqué par les incertitudes liées au Brexit.

A sept semaines de l’échéance du 29 mars, les Présidentes des deux organisations en ont appelé au sens des responsabilités des leaders politiques. « Tout doit être tenté pour éviter une absence d’accord de retrait. Un no deal serait très préjudiciable aux agriculteurs français et britanniques » ont déclaré les responsables de la FNSEA et de la NFU.
FNSEA et NFU poursuivent le double objectif de maintenir les échanges de biens entre l’UE 27 et le Royaume-Uni et de garantir le respect mutuel de normes et règlementations d’un niveau élevé.

Il faut éviter les déséquilibres sur les marchés, plus particulièrement en conséquence d’importations qui ne seraient pas soumises aux mêmes conditions de production ou d’élevage, et qui auraient un impact négatif sur les revenus des agriculteurs.

A plus long terme, NFU et FNSEA partagent la même analyse des priorités pour les politiques agricoles : aider les agriculteurs à produire plus, avec moins d’impact ; répondre au défi de la sécurité alimentaire, en protégeant les ressources naturelles et en luttant contre le changement climatique.

Mme Minette Batters, Présidente de la NFU et Mme Christiane Lambert, Présidente de la FNSEA, se sont engagées à poursuivre leurs échanges et leur collaboration, dans un esprit de coopération et dans l’intérêt mutuel des agriculteurs français et britanniques.

« Si les politiciens sont divisés, les agriculteurs sont unis » ont conclu les Présidentes des deux organisations.

Documents associés

20190802 CP FNSEA NFU

Vous aimeriez lire aussi

Web conférence le 18 novembre sur le site Pleinchamp
Afin d’accélérer le déploiement des solutions pour toucher le plus d’agriculteurs possibles, le Contrat de...
Notre syndicalisme, un maillon essentiel au service de l’économie
Les Etats Généraux de l’Alimentation offrent aux agriculteurs une boite à outils importante pour structurer...
22 octobre : 85% des départements mobilisés
Mardi 22 octobre 2019, plus de 85% des départements se sont mobilisés avec de nombreux...