En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Microsoft Clarity

Les cookies de Microsoft Clarity permettent de connaitre la frequentation du site et le parcour utilisateur.

Menu

Plan Stratégique National de la PAC : après son adoption tant attendue, il est urgent d’informer les agriculteurs !

1 septembre 2022

La Commission européenne vient de valider plusieurs Plans Stratégiques Nationaux de la PAC, dont celui présenté par la France.

Tout au long de la construction du PSN français, la FNSEA a défendu auprès des pouvoirs publics français une vision pragmatique qui permette d’accompagner tous les agriculteurs dans la triple performance économique, sociale et environnementale.

Le maintien des aides couplées au niveau maximum autorisé par le règlement européen, une ICHN forte ciblée sur l’élevage, un éco-régime forfaitaire accessible, l’application d’un droit à l’erreur, ou encore la progressivité de l’évolution des outils de la PAC, sont des acquis importants pour rendre la transition agro-écologique compatible avec l’enjeu de souveraineté alimentaire nationale et européenne, et renforcer la résilience des exploitations pour maintenir des femmes et des hommes engagés dans l’agriculture sur tous les territoires.

Il ne faut cependant pas sous-estimer la complexité de l’application des mesures contenues dans ce PSN. En effet, beaucoup de règles vont changer. Aujourd’hui, il est urgent que les informations soient communiquées précisément aux agriculteurs alors qu’ils préparent la campagne agricole de 2023, et ont déjà réalisé selon les territoires certains semis ou la préparation des sols.

La FNSEA rappelle que les agriculteurs travaillent sur un temps long : celui des cycles des récoltes et de l’élevage. L’Etat doit veiller à ce que la communication des règles soit en phase avec ces cycles, surtout dans un contexte d’aléas climatiques et de volatilité des marchés qui nécessite une adaptation permanente aux réalités agronomiques.

Il est plus qu’urgent d’informer précisément les agriculteurs sur les règles qu’ils doivent suivre dès la campagne 2022/2023. La FNSEA n’acceptera pas que des pénalités soient appliquées pour des pratiques agricoles réalisées cet automne alors que les règles ne sont pas encore connues !

Contact presse : Christine Claudon – 07 60 47 44 52

Documents associés

FNSEA_CP_ PSN_01092022

Vous aimeriez lire aussi

Le Fil Agricole n°84
N°84 – Semaine du 19 septembre 2022 ACTUALITÉS COPA : CHRISTIANE LAMBERT REELUE La présidente...
Ma nature, mon futur, l’agriculture : retour en images sur les meilleurs moments du Tour de France !
A l’occasion du Tour de France 2022, nous avons lancé une campagne d’ampleur de promotion...
Le Fil Agricole n°83
N°83 – Semaine du 12 septembre 2022 ACTUALITÉS EMMANUEL MACRON ANNONCE UN PACTE DE RENOUVELLEMENT...