En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Microsoft Clarity

Les cookies de Microsoft Clarity permettent de connaitre la frequentation du site et le parcour utilisateur.

Menu

Planification écologique : La FNSEA demande un exercice sérieux, basé sur la science

27 septembre 2023

A l’issue de l’intervention du Chef de l’Etat venant conclure le conseil de planification écologique, la FNSEA tient à rappeler sa volonté de permettre à l’agriculture de prendre toute sa place dans l’atteinte des objectifs de décarbonation, de préservation de la biodiversité et de production d’énergies renouvelables. Elle rappelle l’engagement quotidien du monde agricole dans la transition écologique.

Dans un contexte de changement climatique de plus en plus impactant pour les agricultrices et les agriculteurs, la FNSEA demande depuis des années des politiques publiques qui donnent de la visibilité aux chefs d’exploitations en place et aux futures générations d’agriculteurs. La planification est une opportunité de répondre à cette exigence. Les objectifs affichés sont ambitieux. Ils vont nécessiter d’engager un travail sérieux et scientifique sur les politiques publiques et privées à mettre en œuvre et ne s’accommoderont pas des effets de manches d’annonces politiques ou dogmatiques comme cela est trop souvent le cas dans notre pays.  

La FNSEA propose au Gouvernement un travail sur les indicateurs qui tiennent compte de l’environnement économique des entreprises agricoles. Il serait contreproductif de raisonner à une échelle franco-française et de ne pas tenir compte de l’impact du carbone importé. A titre d’exemple, la décarbonation du secteur de l’élevage ne saurait passer par une réduction de la production sur notre territoire alors même que la consommation imposerait une augmentation parallèle des importations de viandes issues de pays n’appliquant pas les mêmes règles de production que les nôtres. D’autant plus, que la filière est en mesure de poursuivre et d’accélérer la voie de la décarbonation pour atteindre les objectifs de baisse d’émission de gaz à effet de serres (- 5 Mt eq CO2) sans diminution du cheptel.

La FNSEA a enfin entendu le Président de la République s’exprimer sur le glyphosate et attend maintenant une position favorable de la France pour sa réhomologation au niveau européen, le glyphosate étant la seule solution permettant une agriculture de conservation des sols, pratique agro-écologique, qui s’inscrit parfaitement dans la démarche de planification écologique.

La FNSEA est convaincue que la planification écologique est une opportunité pour le secteur agricole de démontrer que la production agricole est une réponse stratégique pour le pays. A condition que l’exercice soit sérieux et basé sur la science.
 

Contact Presse : Renan Morgat – renan.morgat@reseaufnsea.fr – 06 21 16 80 84

Retrouvez le communiqué de presse en PDF en cliquant sur le lien suivant : CPplanificationécoloqique.pdf

Documents associés

Télécharger le fichier

Vous aimeriez lire aussi

Rapport annuel 2023 de la FNSEA – Actions & perspectives
A l’occasion du Congrès National de la FNSEA 2024 de Dunkerque, la FNSEA publie son...
#PLOAA – Arnaud Rousseau auditionné par la Commission des Affaires économiques de l’Assemblée Nationale
Arnaud Rousseau, Président de la FNSEA, sera auditionné le mercredi 10 avril 2024 à partir...
Tribune : « L’unité, notre force pour la réussite de l’agriculture française »
Voilà presque un semestre que la Ferme France est mobilisée pour que les Pouvoirs Publics...