En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Microsoft Clarity

Les cookies de Microsoft Clarity permettent de connaitre la frequentation du site et le parcour utilisateur.

Menu

Règlement européen SUR – Usage Durable des Pesticides :Encore un double discours du Gouvernement français !

26 octobre 2023

Le mardi 24 octobre, les députés de la majorité française à la Commission de l’Environnement du Parlement Européen ont voté en faveur du rapport Wiener sur l’utilisation durable des pesticides (SUR) contribuant ainsi à son adoption : une catastrophe pour l’agriculture française.

Ce rapport, qui se révèle plus irréaliste encore dans ses objectifs que la proposition initiale de la Commission européenne, a été établi en l’absence de l’étude d’impact complémentaire demandée par les Etats membres. De surcroit, il va à l’encontre de toutes les études menées dans le cadre du Pacte Vert qui démontrent une baisse significative des rendements agricoles et un renchérissement des aliments, sans effet environnemental concluant.

Ce vote intervient quelques jours seulement après l’abstention de la France pour la réhomologation du glyphosate. Il suscite à nouveau une vive indignation de la FNSEA : encore une preuve du double discours du Gouvernent français !

Les grandes déclarations – « la science et rien que la science », l’engagement à ne plus faire subir à l’agriculture française de surtranspositions néfastes à sa compétitivité intra et extra européenne – demeurent au stade de l’intention. Les faits prouvent l’absence de réelle volonté de les transformer en actes.

Dans un contexte où la préservation de notre souveraineté alimentaire est essentielle, et alors que l’agriculture française tient le haut du palmarès des systèmes agricoles les plus durables au monde, cet entêtement à retirer aux agriculteurs leurs moyens de production, à les placer en position de faiblesse, à freiner leur transformation agroécologique est parfaitement incompréhensible.

Chaque jour, l’agriculture française perd en compétitivité. Chaque nouvelle décision à contre sens des objectifs exigeants et contraignants de la planification écologique lui fait perdre un temps précieux. Les agricultrices et agriculteurs le demandent avec insistance : de la cohérence !

Contact presse : Renan Morgat – renan.morgat@reseaufnsea.fr – 06.21.16.80.84

Trouvez ce communiqué de presse en PDF en cliquant sur le lien suivant : CPSUR.pdf

Documents associés

Télécharger le fichier

Vous aimeriez lire aussi

Propositions FNSEA pour mettre la souveraineté agricole et alimentaire au cœur des politiques européennes.
Dans le cadre des prochaines élections européennes, la FNSEA met en ligne ses 6 propositions...
Arnaud Rousseau dans La Tribune : « Il faut plus d’Europe pour les agriculteurs. […] Votons pour redonner à l’agriculture son rôle central de la construction européenne ! »
Dimanche 19.05.2024, La Tribune publiait les propos d’Arnaud Rousseau, Président de la FNSEA, qui évoquait...
La FNSEA rejoint le programme « Ambassadeurs des métiers qui nourrissent », première plateforme numérique de rencontres professionnelles en Europe.
Attractivité et Renouvellement des générations en agriculture | La FNSEA rejoint le programme "Ambassadeurs des...