En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

Report de la taxe sur le numérique : La FNSEA soulagée, mais vigilante

24 janvier 2020

La FNSEA salue la décision annoncée par Bruno Le Maire à Davos, au nom de la France, de reporter à la fin de l’année la taxe dite « GAFA », visant les services proposés par les multinationales du numérique. En contrepartie, un accord plus global sera négocié au sein de l’OCDE.

La FNSEA exprime un vif soulagement pour la filière viticole : la taxation que souhaitait imposer le président Trump en réaction à cette taxe aurait eu des conséquences particulièrement dramatiques pour elle, avec des droits de douane additionnels qui auraient pu atteindre les 100%.

Nous saluons cette décision, mais notons qu’il ne s’agit que d’un report : nous suivrons donc avec attention l’évolution des discussions au sein de l’OCDE.

La FNSEA rappelle à cette occasion que la filière viticole supporte déjà, depuis le 18 octobre dernier, des droits additionnels de 25% sur les vins tranquilles, dans le cadre des rétorsions américaines imposées dans le « conflit Boeing / Airbus ». L’impact économique a été lourd et immédiat : dès le mois de novembre dernier, on déplorait une forte baisse des exportations vers les Etats-Unis, de l’ordre de -18% en volume et -32% en valeur.

Nous attendons toujours des pouvoirs publics qu’ils prennent des mesures compensatoires le plus rapidement possible, et la question reste pressante.

A nouveau, nous appelons le gouvernement à une vigilance accrue envers l’impact des accords internationaux sur les filières agricoles : les agriculteurs ne veulent pas être les victimes collatérales des guerres commerciales !

Documents associés

20200123_CP_FNSEA_GAFA

Vous aimeriez lire aussi

La PAC au milieu du gué
La FNSEA a organisé le mercredi 15 janvier une journée de travaux consacrée à la...
Salon international de l’agriculture 2020
Du 22 février au 1er mars 2019, la FNSEA sera présente au Salon international de...
Notre syndicalisme, un maillon essentiel au service de l’économie
Les Etats Généraux de l’Alimentation offrent aux agriculteurs une boite à outils importante pour structurer...