En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

Ruralité : un début d’éclaircies pour les campagnes françaises

20 septembre 2019

Les 173 mesures en faveur de la ruralité annoncées ce jour par le Premier ministre, lors du congrès de l’association des maires ruraux de France, répondent à de nombreuses revendications de la FNSEA et de Jeunes Agriculteurs (JA). Elles méritent d’être saluées.

 

Les agriculteurs et leurs familles forment le cœur de la communauté rurale dans de nombreux villages. Ils ont besoin comme tous leurs compatriotes, où qu’ils se trouvent, de services de proximité : santé, éducation, commerces, transport, sécurité, numérique, culture, lieux de convivialité.

 

Ces 173 mesures apportent des débuts de réponses. Elles sont nourries d’un travail minutieux conduit par 5 élus ruraux dans le cadre de la mission « Agenda rural » diligentée par la Ministre de la cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales. Elles traduisent désormais des engagements gouvernementaux. Ceux-ci doivent maintenant se concrétiser pour améliorer véritablement la vie quotidienne des habitants du monde rural. La FNSEA et JA y veilleront scrupuleusement car les campagnes françaises sont des terres d’avenir.

 

Reste, pour la FNSEA et JA, à assurer une meilleure représentation des territoires ruraux dans toutes les instances électives en introduisant un critère d’espace couvert en plus du critère démographique. La réforme constitutionnelle annoncée devra y pourvoir.

 

Documents associés

20192009 CP FNSEA JA RURALITE

Vous aimeriez lire aussi

[Idée reçue] « L’agriculture est responsable du dérèglement climatique. » S1E3
L’agriculture est responsable du dérèglement climatique. Une affirmation mais surtout une idée reçue !  Dans...
Un « virage historique » pour un « choix responsable »
Les plus de 160 délégués présents à la deuxième partie de l’Assemblée générale de la...
Plan de relance : un premier pas vers la souveraineté alimentaire
L’agriculture est éligible au plan de relance à hauteur de 1,2 milliard d’euros sur les...