En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

Inondations dans le sud-est : répondre à l’urgence !

25 novembre 2019

Le sud-est du territoire et tout particulièrement les départements du Var et des Alpes Maritimes ont affronté depuis quelques jours de pluies exceptionnelles provocant d’importantes crues et coulées de boues.

D’une ampleur rarement égalée, ces phénomènes climatiques meurtriers ont de lourdes conséquences sur de nombreux Français qui voient maisons et biens inondés, avec de graves dommages à la clé. Le secteur agricole est lui-même très touché et cultures et pâtures sont particulièrement en souffrance.

La FNSEA, JA et leur réseau sont aux côtés des agriculteurs sinistrés et en appellent au gouvernement pour que tout soit mis en place afin de soutenir et accompagner les exploitations concernées.
Comme l’a affirmé le ministre de l’Intérieur, les outils existants que sont les régimes de catastrophes naturelles et calamités agricoles doivent rapidement être déclenchés afin d’accompagner au mieux les agriculteurs sinistrés.

Si la quantité de pluie qui s’est abattue est considérable, elle ne justifie pas elle seule l’ampleur des dommages. La main de l’homme, via l’artificialisation croissante des terres agricoles, a très certainement aggravé les conséquences d’un tel phénomène météorologique. Les agriculteurs ne peuvent supporter seuls les excès de l’urbanisation !
Dans un contexte de changement climatique, qui engendrera des évènements de plus en plus intenses et dont la fréquence pourrait augmenter dans les années à venir, il est indispensable que la concertation sur les outils de gestion des risques lancée par le ministre de l’Agriculture aboutisse. Il est urgent que chaque agriculteur puisse compter sur des outils performants, accessibles et permettant de surmonter ces coups durs.

Vous aimeriez lire aussi

Web conférence le 18 novembre sur le site Pleinchamp
Afin d’accélérer le déploiement des solutions pour toucher le plus d’agriculteurs possibles, le Contrat de...
Une consultation lancée sur la distance champs traités/habitations
5 à 10 m, c’est la distance minimale pour lancer la consultation proposée par le...
Rapport du GIEC sur le changement climatique : « l’agriculture française plébiscitée »
Le jeudi 8 août 2019, le Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC) a...